Archives de Catégorie: Rencontre avec

Rencontre avec Alejandro Fernández Almendras

Fernandez

Sentados frente al fuego est le nouveau film du réalisateur chilien, Alejandro Fernández Almendras, découvert avec son premier long-métrage Huacho. Avec ce drame intimiste se déroulant à la campagne au rythme des saisons, le cinéaste nous raconte, en un pari risqué, une histoire d’une malade en phase terminale, du point de vue de l’accompagnant. « Ce qui m’intéressait », explique Alejandro Fernández Almendras, « était de présenter la maladie comme un événement nous révélant une partie de la condition humaine qui n’est pas toujours la plus généreuse. »

Lire la suite

Publicités

Rencontre avec Diego Prado

Prado
Al cielo
Diego Prado
Argentine – 2011- 1h24

Regards éclairés sur la production particulière et originale du film Al cielo par Diego Prado, réalisateur, et Nadia Estebanez, productrice du film.

Parlez-nous de la naissance du film…
N.E. Durant le festival de cinéma indépendant de La Plata, la section Festifreak produce a récompensé le scénario de María Eugenia Cortajerena et c’est Diego Prado qui a été désigné pour porter à l’écran ce projet et se l’approprier. En général, le directeur écrit et dirige son film. L’originalité de ce festival provient de la volonté de croiser ces deux éléments, pour permettre à différentes personnes de se rencontrer et de partager. À ma connaissance, le fonctionnement de Festifreak produce est unique en Argentine.

Lire la suite

Rencontre avec Santiago Mitre

Mitre
EL ESTUDIANTE
SANTIAGO MITRE
ARGENTINE 2011 1H52

Pour son premier long-métrage en tant que réalisateur, Santiago Mitre, évoque le parcours initiatique de Roque Espinosa, un jeune argentin, qui s’implique dans un mouvement politique étudiant. Le film, vainqueur du prix du jury à Locarno en 2011, intervient dans un contexte où, justement, les mouvements étudiants latino-américains se sont faits connaître en prenant position contre les réformes de privatisation des universités.
Lire la suite

Rencontre avec Pablo Aldrete

Aldrete
Río de oro
Pablo Aldrete
Mexique-2011-1h50

Un conflit historique, une réalité actuelle et une plaie qui ne s’est toujours pas refermée. Voici le tableau que dresse Pablo Aldrete dans son deuxième long-métrage, Río de oro. La toile de fond dessine un triptyque d’acteurs : les Apaches, héritiers de ces territoires qui s’étendent à perte de vue ; les Mexicains criollos, exploitants et maîtres des lieux ; et les Américains, nouveaux conquistadores de l’Ouest, assoiffés d’espaces et de richesses. Le réalisateur entrecoupe des images panoramiques de la Pachamama par des scènes où les trajectoires des personnages se croisent sans pour autant que des dialogues se nouent. Amoureux de ces paysages sauvages, Pablo Aldrete montre à quel point « cette terre si belle a été abîmée par de nombreux conflits sanglants entre ses habitants, à cause de leur incapacité à se connaître et à se comprendre. Une certaine peur de l’autre, vu comme un ennemi. »
Lire la suite

Rencontre avec Armando Bo

Bo
El último Elvis
Armando Bo
Argentine – 2012 1h32

Carlos « Elvis » Gutierrez vit-il son rêve ou rêve-t-il sa vie? Armando Bo réalise le portrait touchant d’un homme en quête d’identité : ouvrier le jour, Elvis Presley réincarné la nuit dans un monde de strass et de paillettes… Dans un film où s’entremêlent banalité du quotidien, réalité, illusion et rêve éveillé, le spectateur est plongé dans les états d’âme et les aspirations d’un homme simple, séparé de sa femme et de sa petite fille, et bien seul pour affronter les jours qui passent et se ressemblent.
Lire la suite

Rencontre avec Julia Murat

Murat
DES HISTOIRES QUI N’EXISTENT
QUE LORSQUE L’ON S’EN SOUVIENT

JULIA MURAT
BRÉSIL, ARGENTINE, FRANCE 2011 1H38

Pourquoi avoir choisi ce titre de film ?

Dans le dialogue du film, un des villageois dit à un autre « il y a des histoires qui n’existent que lorsque l’on s’en souvient », et l’autre rétorque « oui on s’en souvient que lorsque l’on a les yeux fermés ». Cela élève le film au rang des fables, que l’on raconte de génération en génération.

C’est un village qui existe, et qui est oublié en même temps…

L’idée c’était de mélanger le documentaire et la fiction magique. C’est un peu travailler le quotidien, les images et les lieux qui sont réels, et en même temps introduire cette présence fantomatique. Un mélange très difficile à obtenir parce que par moment il était trop empreint de magie ou… de naturel.

Lire la suite

Rencontre avec Matías Meyer

Meyer

LOS ÚLTIMOS CRISTEROS
MATÍAS MEYER
MEXIQUE – PAYS-BAS 2011 1H30

Le Mexique, des hommes, une religion, un conflit, le réalisateur nous plonge dans des contrées inconnues de l’histoire mexicaine. Son père, l’un des plus grands spécialistes de la période, a sans doute contribué à la réalisation d’un film qui revient sur ce fait historique.

La Cristiada fut en son essence, une imitation collective du Christ. Les références bibliques sont d’ailleurs nombreuses et l’esthétique des images capte la curiosité du spectateur : les contre-plongées des personnages avec leurs chapeaux jaunes dorés évoquent des auréoles, la végétation sèche et épineuse se réfère à la couronne d’épines et les hommes marchant pieds nus rappellent les apôtres.
Lire la suite