Compétition Documentaire – Una vida sin palabras

VidaSinPalabras

Un film venu du Nicaragua et produit par une société turque, inhabituel non ? D’emblée la lumière nous réchauffe, reflet de l’humble présence dont fait preuve chacun des habitants du village. Dans leurs montagnes, Maria et José Francisco vivent avec leurs parents et n’ont jamais pu mettre un nom sur les choses. Un jour débarque Tomasa. Fraîche et souriante, elle est venue pour enseigner la langue des signes nicaraguayenne aux deux jeunes et à leur entourage. Chacun se prête alors différemment à l’exercice. Dans un cadrage qui laisse au corps l’espace pour s’exprimer, les personnages se profilent : Maria et son caractère bien trempé, José Francisco, rieur et volontaire, la maman ferme et patiente, le papa à l’émotion débordante, les amis… Tandis que chacun s’approprie ce nouveau langage, leur vie quotidienne nous est peu à peu contée. Tendre, vivifiant… splendide !

E.D

Les commentaires sont fermés.